Gouvernement de la Corée du Sud

Le gouvernement du Corée est divisé en pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire. Les pouvoirs exécutif et judiciaire opèrent au niveau national. Les différents ministères rattachés au pouvoir exécutif opèrent également au niveau local. Les collectivités territoriales sont semi-autonomes et possèdent elles-mêmes, dans une certaine limite, des pouvoirs exécutifs et législatifs. Le pouvoir judiciaire opère à la fois au niveau national et au niveau local. Le gouvernement a évolué depuis sa création en 1948. Cependant, à l'exception de la Deuxième République, le pays a toujours été sous un régime présidentiel, avec un exécutif fort et indépendant. Le régime actuel est semi-présidentiel. Comme la plupart des systèmes pratiquant la séparation des pouvoirs, l'équilibre du système sud-coréen repose sur l'équilibre des forces. Les juges de la Cour constitutionnelle sont partiellement choisis par l'exécutif et le législatif. Un pouvoir d'impeachment est donné au pouvoir législatif qui doit être cependant être jugé par le pouvoir judiciaire.

Mots

Ce tableau présente un exemple d'utilisation des listes de mots pour l'extraction de mots-clés à partir du texte ci-dessus.

Le motFréquence de motNombre d'articlesPertinence
exécutif422470.169
judiciaire425850.165
pouvoirs429550.162
pouvoir5136160.155
législatif315930.133

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn more. Got it.